Chez Fernand

Bienvenue sur le blog de Fernand !

10 juil

Les introuvables du rire

Posted in Mes écrits on 10.07.15

Il fallait un éditeur ô combien culotté pour présenter au grand public, à un prix rigoureusement imbattable (59 francs, prix indicatif, une série de douze cassettes réunissant «les introuvables» du burlesque américain. Quel plaisir de retrouver les géants du rire que sont Harry Langdon, Fatty, Stan Laurel, Oliver Hardy, Carole Lombard, Mabel Normand et beaucoup d’autres encore. Ne vous en privez surtout pas et appelez tout de suite Scherzo au numéro vert (1) 05.00.59.50.

Peinture à l’huile

Cambriolage en pleine nuit dans une banlieue résidentielle. Tandis que le maître des lieux, Chris Van Meer, se livre à quelques jeux en compagnie d’une rousse au corps souple, deux malfrats photographient ses œuvres. Deux mois plus tard, une revue d’art annonce la découverte, à San Francisco, d’un peintre génial. Chris reconnaît avec stupeur son idée, son style, son concept. Un plagiat! Dès lors, tout va se désagréger pour Chris Van Meer. Voici une BD originale, une plongée dans les milieux de l’art. Le dessin de Goffin met en valeur une histoire écrite et réalisée en collaboration avec Schuiten et Benoît Peeters. Le plus étonnant est qu’elle s’inspire d’un fait divers : recevant le grand prix RTL de la BD 1989, Goffin a révélé qu’un peintre de ses amis a ainsi été plagié par… David Hockney lui-même! Ironiquement, c’est à celui-ci que l’album est dédié. «Plagiat!» par Goffin-Schuiten-Peeters, Les Humanoïdes associés, collection Le Pied jaloux, 65 francs.

Captain BloodCaptain Blood

Non, ce n’est pas le titre d’un remake du célèbre film avec Errol Flynn, mais celui de l’un des romans les plus forts de cette fin d’année. Captain Blood, le nom du héros donné par un père admirateur du célèbre comédien, est le gérant d’un immeuble à Los Angeles. Célibataire et jouisseur, il passe le plus clair de son temps à boire, à séduire les femmes, tout en restant fidèle à… sa sœur Iris, mais surtout à son désir de faire régner la justice au profit de la veuve et de l’orphelin. Ecrit par l’acteur et scénariste Michael Blodgett (les films de Russ Meyer et une centaine de téléfilms), ce thriller est considéré comme le meilleur de l’année par la critique américaine. Angoisse, violence et frissons garantis. «Captain Blood» (Editions Terrain Vague-Losfeld, 120 francs).

No Comments »